Escroquerie dans un casino de Rhode Island avec de faux billets de 100$

mai 28, 2018

Vu les gros jackpots que les joueurs peuvent être susceptibles de remporter dans un casino physique, cela peut inciter plus d’un à enfreindre la loi pour décrocher le glorieux pactole. Surtout à l’approche de grands évènements publics ou des fêtes nationales, certains sont encore plus que d’autres en train de guetter les grosses sommes sur les diverses tables de jeu.

Attirés par ces gains importants offerts dans un casino terrestre, ces joueurs n’ont trop souvent pas le portefeuille adéquat pour jouer en toute légalité. Par différents moyens, ces malfaiteurs tentent alors de tromper le jeu pour arriver à leurs fins. Cela a été par exemple le cas du Sun Casino de Monaco, le mois dernier, qui a été malheureusement victime d’une arnaque aux faux billets sur une table de Roulette. Néanmoins la Roulette n’est plus la seule table de jeu auxquels ces malfaiteurs s’approchent pour dérober rapidement de l’argent. Ce mois-ci, c’est au tour du Blackjat de devenir une nouvelle victime de ce déplorable comportement.

Cette mésaventure s’est déroulée au casino Twin River de Lincoln dans le Rhode Island durant le dimanche 13 mai 2018 aux alentours de 3h du matin. Le malfaiteur en question serait un certain Robert Javier qui aurait tenté de faire passer, à une table de Blackjat, un faux billet de 100 dollars. Pensant que son billet allé passer inaperçu aux yeux de tous, l’escroc a rapidement été détecté par un membre du personnel.

En effet, avec tous les vigiles qui se faufilent à travers les tables ou machines de casinos, comment a-t-il pu penser qu’il allait s’en sortir aussi facilement ? Sans compter le nombre de caméras qui se présentent dans chaque coin des salles, l’arnaqueur aurait dû vite constater à quel point il est difficile d’entuber le casino. Pour autant, le garçon n’a pas eu froid aux yeux et est allé jusqu’au bout de sa tentative, quitte à se faire prendre la main dans le sac. Et oui, remarquant très rapidement sa combine, le membre du personnel a d’emblée alerter la sécurité du casino qui s’est vite empressée de contacter la police d’Etat.

Une fois arrêté par les forces de l’ordre, ce malfaiteur a donc été envoyé en justice mais a pu être libéré sous caution en versant une amende fixée à 1 000 dollars. Dans les tous les cas, si lui vient l’envie de recommencer à tricher avec les casinos, cette mauvaise conduite risque de vite le rattraper puisqu’il sera sûrement ajouté dans les listes noires des casinos à partir de cette date !