La réalité virtuelle pour vaincre la dépendance aux jeux d’argent ?

mai 16, 2018

Si vous êtes un de ces amateurs des casinos en ligne alors vous avez sûrement entendu parler du concept de réalité virtuelle qui fait fureur depuis son arrivée. Vous le connaissez sous un certain angle comme le fait de changer vos habitudes de jeu mais aujourd’hui, nous voulons vous le présenter dans un autre contexte tout aussi intéressant nous l’espérons.

Indéniablement, la réalité virtuelle gagne du terrain et ce, malgré l’éventuel frein que représente le prix d’un casque de VR (Virtual Reality). Mais concernant ce point, les prix ne devraient pas tarder à descendre en faisant jouer la concurrence.

Beaucoup ont déjà remarqué le potentiel de cette technologie dans le divertissement mais cette fois elle a également montré ses preuves dans un autre usage face aux jeux d’argent. C’est ce à quoi se sont adonnés une équipe de chercheurs québécois de l’Université de Guelph pour aider les passionnés à lutter contre l’addiction aux jeux d’argent. En se basant sur le proverbe « Mieux vaut prévenir que guérir », ces scientifiques veulent fournir, à travers la réalité virtuelle, un support virtuel permettant de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans cette addiction et d’avoir plus facilement le contrôle sur des scénarios simulés. Tout ceci dans le but de corriger un comportement addictif.

Pour accéder aux comportements des joueurs, l’Université a mis au point un système reproduisant de manière virtuelle les conditions les plus réalistes possibles. Plusieurs volontaires sont impliqués dans ce système pour obtenir des conditions de jeu similaires à celles d’un casino réel. En mettant au point ce système, les scientifiques espèrent pouvoir étudier si l’environnement, physique et sonore a un  impact sur les joueurs au sein d’un casino terrestre.

En incluant huit machines à sous, ce système de réalité virtuelle, nommé Panoscope 360, est conçu de telle sorte qu’il puisse donner l’impression aux joueurs volontaires d’être dans un casino terrestre. Selon le dirigeant de cette prestigieuse recherche, Karen Finlay, tout le design environnant d’un casino est incitatif pour les joueurs. Le son, les lumières, les images semblent avoir une influence sur l’envie de miser des joueurs.

En s’appuyant sur la réalité virtuelle, les scientifiques ont cette opportunité de pouvoir modifier certains paramètres et voir les effets répercutés sur les conditions des joueurs. Par exemple, en diminuant le son ou les images, les chercheurs ont constaté une diminution de leur état de confusion proche de la trance, souvent observée lors de la pratique du jeu dans un casino physique.

Actuellement, ces scientifiques et même quiconque n’avons de recul sur le fait de savoir si la réalité virtuelle peut vraiment avoir un usage thérapeutique à l’avenir. Force est juste de constater que les avis sont assez partagés sur la matière et que personne ne peut pas avoir réelle certitude. Comme il est souvent mentionné, aucune science n’est exacte.

Suffisons simplement d’être patients et d’attendre que d’autres recherches scientifiques soient menées et ce pendant plusieurs années pour savoir si cette arme technologique pourrait être une voie de sortie pour tous les addictifs aux jeux d’argent.

Nous conclurons cet article en vous rappelant une nouvelle fois qu’il ne faut jamais sous-estimer le danger de l’addiction au jeu. Dans de nombreux cas, cette addiction est souvent comparée à un trouble de contrôle impulsif qu’il est bien souvent difficile de soigner. Alors mettez-vous à l’abri et surtout n’éloignez pas votre famille de vos habitudes de jeu.