Les casinos de Las Vegas pointés par des grèves

juillet 12, 2018

Ce n’est pas forcément ce type de structure auquel l’on penserait en premier, quand vous entendez parler de « grèves », mais faut croire que cette fois c’est le bien le cas.

En effet, surtout quand vous êtes français et que vous avez la réputation d’être dans un pays où ce genre d’évènements se produit presque tous les mois, cela touche surtout les moyens de transport à vrai dire.

Alors est-ce qu’un jour vous auriez pensé que des types d’établissements tels que les casinos seraient aussi affectés ?

Et bien oui, ça été le cas dans la grande capitale des jeux d’argent, Las Vegas, dont la grève se serait produite en début de juin dernier et dont les employés de plusieurs casinos auraient protesté contre certaines mesures qui pourraient les toucher profondément.

L’arrivée d’hommes ou de femmes d’affaires à Las Vegas ferait que certains jeux de table verraient leurs portes closes, entraînant ainsi le licenciement de plusieurs membres du personnel de ces casinos qui sont sur la touche. Ce sont des milliers de salariés de 24 casinos différents pour être précis, qui se sont rendus à cette manifestation contre cette fermeture possible.

Comme vous pouvez vous en douter, ce genre d’annonce n’octroie pas une bonne publicité de la capitale des jeux d’argent à l’égard du monde entier. Certains casinos, basés en dehors de Las Vegas ont même dû être étonnés de la nouvelle. En effet, on parle souvent des côtés positifs, des jackpots qui sont remportés dans ce milieu mais peu souvent des problèmes qui s’y rencontrent…

Les syndicats ainsi que les employés ne faisant pas partie des syndicats ont beaucoup débattu sur le sujet pour essayer de trouver un quelconque arrangement. Sans compter que les employés réclament bien entendu une amélioration de leurs conditions de travail qui se dégradent de plus en plus et un effort au niveau de leur rémunération.

La stabilité dans le cadre de leur travail fait partie aussi des motivations qui les poussent à faire grève et faire pression sur les casinos concernés, ne respectant pas forcément leurs demandes.

En plus de tout cela, comme on est sur le territoire américain, les salariés réclament beaucoup plus de protection vis-à-vis du harcèlement sexuel qui toucherait bien plus de personnes que les chiffres laissent croire. Les établissements de jeux américains ont cette réputation d’abriter un certain nombre d’abus sexuels, beaucoup plus que dans les autres continents malheureusement, comme les casinos français entre autres.

Cette affaire délicate est donc loin d’être résolue mais ces employés de casinos ne perdent pas espoir à réclamer leurs droits, même s’il faut faire intervenir la justice en dernier recours !